LA FRONTIERE DES TENEBRES - Jean Luc Bizien

Publié le par Auryn

la frontière des ténèbres-copie-1En répondant à l'appel de son mystérieux homologue coréen, l'ex-grand reporter Seth Ballahan croit s'offrir un séjour d'agrément.

Hélas, sitôt arrivé à Séoul avec sa femme et sa fille, il sera confronté à un double homicide. Des meurtres impossibles, perpétrés dans un village-pilote, entièrement géré par l'électronique et la vidéo. Qui a frappé derrière les mureilles du village ? Qui a pu s'introduire dans cet Eden de façade, ce nirvana sécuritaire ? Quel monstre est assez puissant pour se jouer des caméras, des gardiens et du système de surveillance ?

Ballahan devra, pour le savoir, réunir toutes les pièces d'un puzzle effrayant... Et faire équipe, pour l'occasion, avec un homme revenu d'entre les morts. Ange ou démon, parce qu'il est rescapé de l'Enfer, cet homme est le seul capable de défier les autorités de Corée du Nord.

Sous les yeux de Seth, il franchira la terrible frontière du pays le plus fermé du monde, dans le seul but de libérer une femme et un enfant. Ballahan, impuissant, devra de son côté jouer une véritable partie d'échecs avec la mort, au terme de laquelle se dévoilera une autre vérité, plus terrible encore.

Car si la frontière séparant Nord et Sud est bien visible, les ténèbres s'étendent des deux côtés...

 

Nouveau voyage en Corée Nord et Sud en compagnie de Seth Ballahan et sa petite famille.

 

Seth se retrouve une fois eb Cirée dy Syd afub de répondre à l'appel à l'aide d'un de ses amis coréens. Mais l'enquête de départ, somme toute banale - un double meutre dans village hautement sécurisé - cache en fait une mission beaucoup plus périlleuse : aider un homme à récupérer femme et enfant emprisonnés en Corée du Nord. Dès lors impossible pour Seth de refuser la demande de cet homme puisque ce dernier lui a sauvé la vie quelques mois plus tôt.

 

Si dans "L'évangile des ténèbres" l'atmosphère était angoissante et oppressante, dans celui-ci elle est un peu plus légère et très stressante !

Contrairement au premier opus, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'histoire. On apprend à connaître un peu plus Seth, sa femme et sa fille, même si le temps qu'il passe ensemble est plutôt restreint, notre reporter étant très acaparé par "sa mission de sauvetage".

 

Une histoire riche en rebondissement où le rythme s'accélère au fil des pages. Dès lors il devient impossible au lecteur de lâcher son livre avant la fin.

Donc vous l'aurez compris, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce polar et maintenant je n'ai qu'une hâte lire la suite (et la fin) des aventures coréennes de Seth Ballahan.

Publié dans Polars et Thrillers

Commenter cet article

pampoune 13/01/2012 09:49

Il va vraiment falloir que je me mette à lire les romans de cet auteur ! (surtout que j'en ai deux dans ma pal...)

Auryn 13/01/2012 18:55



Comment ?! Tu ne les as toujours pas lu ??!!  Mais qu'est-ce tu attends !!!


Plus sérieusement, je sais que tu as "L'évangile des ténèbre" et "La chambre mortuaire", 2 séries totalement différentes mais excellente. Donc entre deux bouquins pour la fac n'hésites pas (Seth
Ballahan pour changer totalement de style par rapport à tes lectures imposées ou Simon Bloomberg pour rester dans un style un peu soft).