LE JEU INTERDIT - L.J Smith

Publié le par Auryn

le jeu interditJenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d'amis et l'opportunité de faire tout ce qu'elle veut. Afin d'organiser la fête d'anniversaire la plus éblouissante de l'année pour son amoureux, elle décide d'offrir à ses invités une aventure dont ils se souviendront.

Dans le nouveau magasin d'un quartier obsur, l'énigmatique vendeur aux yeux bleus la dirige immédiatement vers "Le jeu", une expérience unique...

Alors qu'elle construit le plateau de jeu avec ses camarades, Jenny en comprend trop tard, les véritables règles. Ils vont devoir franchir une par une les pièces d'une demure maléfique, affrontant au cours de ce voyage infernal leurs pires cauchemars. S'ils n'y parviennent pas avant l'aube, ils resteront emprisonnés dans la maison pour toujours.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est que le 4ème de couverture est plutôt alléchant et c'est d'ailleurs pour ça que je me suis laissée tenter. Mais là où j'aurais dû me méfier, c'est que l'auteur est L.J Smith, et je sais d'expérience qu'avec elle, les histoires ne prennent jamais le tournant que l'on attend. Et ce livre n'échappe pas à la règle.

Moi qui m'attendais à un jeu comme "Jumanji" version Stephen King, j'ai vraiment été déçue.

 

Jenny et ses amis se retrouvent coincés dans la maison de papier qu'ils ont construit et qui a pris vie. Ils doivent affronter leurs pires cauchemars s'ils veulent s'en sortir. Cette intrigue aurait vraiment pû être excellente si seulement les cauchermars n'avaient pas été dignes de figurer dans un film comme "Scary movie". A aucun moment je n'ai eu peur, et j'ai trouvé ça plutôt affligeant.(l'une des peurs qu'ils doivent surmonter : affronter une chambre en désordre...).

 

Dans la deuxième partie, j'ai eu l'impression de me retrouver dans le film "Souviens-toi l'été dernier", mais troisième volet, celui où les scénaristes ont épuisé leur imagination et copient sur les fims précédents.

Jenny et ses amis ne peuvent pas parler de ce qu'ils ont vécu, et en plus le maître du jeu les poursuit toujours, et les entraine dans un nouveau jeu. A eux de tout faire pour rester en vie.

Mais là non plus toujours pas de frisson.

 

Pour la troisième partie, là j'ai plutôt eu l'impression de me retrouver dans le film "Scooby-doo".

Les jeunes qui sont encore en course se retrouvent propulsés dans un parc d'attraction la nuit. Ils doivent partir à la recherche de leurs amis, prisonniers du maitre du jeu.

Le rythme est un peu plus rapide et l'atmosphère un peu plus lugubre que dans les parties précendentes, mais rien qui ne fasse peur.

 

J'ai donc eu énormément de mal à aller juqu'au bout, et j'ai été déçue car je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire.

De mon point de vu, L.J Smith a de très bonnes idées de départ pour ses livres, mais je trouve qu'elle ne sait pas les exploiter. Ou alors c'est moi qui veut des choses trop attendu. A voir...

Publié dans Young adults

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pampoune 02/09/2011 14:00


Comme pour toi, le titre et le résumé me tentaient bien mais au vu de ton commentaire, j'hésite car je me serais attendu à la même chose que toi...