LA FILLE DU BÂTARD - Hubert de Maximy

Publié le par Auryn

1936, Jeanne, l’épouse de Marius Malaguet, alias « le bâtard du Bois noir », fuyant un amour stérile, se tue en voiture. Son fantôme va hanter l’étrange quête dans laquelle se jette alors Marius…
Aidé par Eugénie, sa soeur adoptive, incarnation de la jeunesse et de la force, et par ses anciens compagnons d’armes, survivants de l’horreur des tranchées, il s’efforcera d’arracher Diane, une toute jeune fille, des griffes d’une bourgeoisie rapace, malsaine et puissante. La mère de celle-ci, Uranie, une femme écrasée et indécise, surgit soudain. Se pourrait-il qu’elle soit la fille du bâtard ?

 

Troisième et dernier opus des aventures de Marius Malaguet.
Vingt ant ont passés. Marius vient de perdre sa femme dans un accident de voiture. Il est inconssolable. En rangeant le bureau de sa femme, il découvre une lettre qui va changer sa vie et lui faire avoir un autre regard sur la mort de sa femme.
 
Marius, la quarantaine, veuf, se retrouve du jour au lendemain père d'une jeune fille de dis-huit ans. Cette dernière, issue d'une famille bourgeoise, l'appelle à l'aide afin d'échapper à son escroc d'oncle.
Marius se lance donc à sa rescousse et l'aide de ses amis ne sera pas de trop pour faire éclater la vérité.
 
J'ai beaucoup aimé ce dernier volet des aventures de Marius. D'autant plus que l'on retrouve pratiquement tous ses compagnons de route. On apprend donc ce qu'ils sont devenus après leur démobilisation et la fidélité qu'ils ont gardé envers leur chef.
 
Cette saga est une très belle histoire d'amitié et de tolérance. Deux notions qui démontrent que l'on peut vaincre bien des épreuves grâce à elles.
Une lecture que je vous recommande vivement.

 

Publié dans Romans

Commenter cet article