SANS UN ADIEU - Harlan Coben

Publié le par Auryn

Laura Ayars et David Baskin, l'ancien top model devenue femme d'affaires et la superstar de l'équipe de basket des Celtics : un couple béni des dieux !
Mais, en pleine lune de miel, la tragédie frappe.
David part nager et disparaît.
Sans un adieu...

Accident ? Meurtre ? Suicide ? Laura se lance dans l'enquête et découvre bientôt des secrets vieux de trente ans, que ses proches ont tout fait pour enfouir...
Mensonges, trahisons, jalousies, meurtres... Quand le passé menace de ressurgir, un tueur tapi dans l'ombre est prêt à tout pour empêcher la vérité d'éclater.
 
Laura Ayars, ex-mannequin vedette devenue femme d'affaires et David Baskin, basketteur vedette des Boston Celtics file le parfait amour.
Malheureusement leur lune de miel tourne au cauchemar, David parti nagé, ne reviendra jamais. Son corps sera retrouvé quelques heures plus tard.
Pour Laura, tout s'effondre. Elle a du mal à croire que son mari se soit noyé, surtout que c'était un excellent nageur. Mais les faits sont là et elle doit les accepter.
Cependant, au fil du temps, certains faits troublants vont recommencer à la faire douter : un des comptes de son mari a été clôturé juste avant sa mort; un joueur de basket sorti de nulle part va prendre la place de David au sein de l'équipe et bizarrement celui-ci joue presque exactement comme son mari.
Laura décide donc de mener sa propre enquête, mais elle est loin de se douter qu'elle va réveiller des démons vieux de trente ans.
 
Premier roman d'Harlan Coben et il n'y a pas à dire, pour un début c'était très prometteur. Digne du succès qu'il a aujourd'hui.
Le style Coben est là, moins affiné que maintenant, mais tout aussi agréable à lire. L'intrigue est assez retors et même si j'ai effleuré la vérité à plusieurs reprises, la pièce manquante n'est apparue qu'à la toute fin.
J'ai beaucoup apprécié ce polar qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. En plus c'était très intéressant de pouvoir comparer le style de l'auteur à ses début et maintenant, et de voir ainsi son évolution.

 

Publié dans Polars et Thrillers

Commenter cet article