LES LIEUX INFIDELES - Tana French

Publié le par Auryn

Les lieux infidèlesAu cours d'une vie, seuls quelques instants sont décisifs.

L'existence de Franck Mackey bascula par une nuit de 1983. Il avait dix-neuf ans et attendait Rosie Daly au bout de la rue, à deux pas du halo brumeux et jaune du réverbère. Ils avaients prévu de fuir ensemble leur quartier natal dublinois, pour vivre d'amour et de musique à Londres. Mais cette nuit-là, Franck patienta en vain. Rosie ne le rejoignit pas.

Vingt-deux ans plus tard, devenu flic, Franck vit toujours à Dublin. Il a coupé les ponts avec sa famille et n'a jamais eu de nouvelles de son premier amour. Puis un jour, sa soeur l'appelle affolée : on a retrouvé la valise de Rosie dans un immeuble désaffecté. Forcé de revenir chez les siens, Franck revisite son passé, ses blessures de jeunesse et toutes ses certitudes : Rosie est-elle jamais partie ?

 

Franck Mackey avait prévu de fuir en Angleterre avec sa petite amie Rosie Daly. Mais cette dernière n'est jamais venue à leur point de rendez-vous.

Bien décidé à quitter sa famille afin de ne pas tomber dans affres de l'alcool, du chômage et de la pauvreté, il partira donc seul pour se construire un avenir meilleur.

VIngt ans plus tard, un appel de sa soeur lui apprendra que l'on a retrouvé la valise de Rosie dans une maison en ruine. Commence alors pour Franck une quête de vérité : et si Rosie ne l'avait pas quitté ? Et si il lui était tout simplement arrivé quelque chose.

 

Encore un très bon polar de Tana French.
A la lecture, on a un peu l'impression d'être dans un épisode de "Cold Case". On avance dans l'enquête entrecoupée de flashback lors des interrogatoires des protagonistes présents à l'époque. 
A travers l'histoire, l'auteur nous décrit très bien l'Irlande des années 80, dans les quartiers ouvriers, touchée par le chômage, la pauvreté et l'alcoolisme.

 

Tana French nous embarque sans problème dans l'histoire à un rythme tranquille, avec des rebondissements et des révélations distillés ça et là, qui font que notre attention ne relâche pas.

Je suis définitivement fan de l'auteur.

Commenter cet article