RETOUR SUR TERRE - Mélanie Rose

Publié le par Auryn

Michaela Anderson, une jeune Anglaise de 25 ans travaillant dans une compagnie d’assurances, a accepté de participer avec quelques collègues à un baptême de saut en parachute.
Au moment de s’élancer dans le vide, la dernière, elle est emportée par une bourrasque qui l’éloigne des autres…
Quand elle retrouve la terre ferme, l’aérodrome est désert, sa voiture a disparu et il fait presque nuit.  C’est alors qu’elle découvre avec stupeur sa photo sur des affichettes prétendant qu’elle a disparu… il y a six ans et demi !
Qu’a-t-il bien pu se passer ? Aurait-elle perdu la raison ? Serait-elle devenue amnésique ? A-t-elle été victime d’une faille spatiotemporelle ? Mais, surtout, qu’a-t-elle bien pu faire au cours de tout ce temps ?

 

Lorsque Michaela effectue son saut en parachute, il est 15 heures; mais lorsqu'elle atterri quelques minutes plus tard, il est 21h30... six ans plus tard !! Comment cela est-il possible ?
 
Michaela se retrouve alors dans une situation assez complexe, car pour elle, seulement une demie-journée s'est écoulée depuis qu'elle a laissé sa famille et ses amis, alors que pour eux, six ans se sont écoulés avec les conséquences de sa disparition (la fille de son compagnon est maintenant une ado rebelle, son père est décédé et sa mère placée en institution...). Elle va alors être interrogée par la police qui va penser qu'elle a été séquestrée, son compagnon qui pense qu'elle a volontairement disparu et des collègues, qui eux pense à un enlèvement extra-terrestre. Où se trouve la vérité ?
 
C'est le deuxième roman de Mélanie Rose que je lis et j'ai, cette fois encore, beaucoup apprécié.
Elle se sert du thème de la faille temporel pour construire un roman captivant. Le lecteur est comme le personnage principal, perdu. Nous aussi, on essaye de comprendre, de trouver des réponses rationnelles et du coup les pages du livre de tournent toutes seules.
 
Un roman vraiment très sympathique, mêlant romance et surnaturel, qui est une vraie lecture détente.
 

Publié dans Romans

Commenter cet article