INAVOUABLE HÉRITAGE - Barbara Wood

Publié le par Auryn

Quoique née en Angleterre, Andrea a toujours vécu en Californie. Alors qu'elle vient de rompre avec son petit ami, elle apprend que son grand-père maternel, Robert, est mourant. Elle décide de se rendre au chevet de cet homme dont elle ignore tout.
Dès son arrivée, elle éprouve des sensations bizarres, pense voir des gens quand il n'y a en réalité personne. Sa grand-mère met cela sur le compte de la fatigue due au décalage horaire, mais Andrea n'en croit rien. Bientôt, elle assiste à des scènes étranges, comme si le passé se rejouait sous ses yeux. Elle comprend qu'il s'agit de ses arrière-grands-parents et démêle peu à peu l'entrelacs de mensonges et de faux-semblants sur lequel s'est construite la légende familiale. Robert a toujours pensé qu'il était issu d'un viol, mais la vérité, comme Andrea va le découvrir, est tout autre.

 

Andréa a quitté l'Angleterre à l'âge de deux ans pour partir vivre avec ses parents et son frère en Californie. Elle ne connait donc quasiment pas sa famille maternelle.
Aussi, lorsqu'elle retourne en Angleterre pour se rendre au chevet de son grand-père mourant, elle se sent un peu comme une étrangère.
Elle loge chez ses grands parents et sa grand-mère est ravie de l'avoir auprès d'elle. Mais bientôt, Andréa se sent mal à l'aise dans cette maison et elle assiste à des événements bizarres.
Quels mystères renferment cette maison ?
 
"Inavouable héritage", avec un tel titre, je m'attendais à des découvertes de photos anciennes ou de lettres qui dévoilent quelques secrets de famille. Mais en fait, l'auteur a choisi un angle plus original : elle refait vivre à son héroïne, Andréa, des scènes du passé. Chaque scène permettra à André de reconstituer l'histoire de sa famille maternelle et de lever le voile sur les secrets entourant la naissance de son grand-père.
 
Un roman à l'atmosphère oppressante mais qui retient l'attention du lecteur du début à la fin.
 

 

Publié dans Romans

Commenter cet article