MÉMÉ DANS LES ORTIES - Aurélie Valogne

Publié le par Auryn

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

 

Ferdinand est un vieux monsieur de 83 ans qui n'a que son chien pour compagnie. Il est assez aigri et ne se lit absolument pas à ses voisins.
Aussi, lorsque sa chienne disparait, il se retrouve complètment seul. Mais c'est sans compter sur les caprices du destin.
 
Un joli petit roman qui traite de la solitude chez les personnes âgées et qui démontre que chacun s'adapte différemment. Il y a ceux, comme Ferdinand, qui se coupent du monde et deviennent grincheux. Et il y a ceux, comme la voisine de Ferdinand, qui sortent et font partis d'association.
 
Un roman drôle (Ferdinand et la concierge sont de grands moments de rigolade), émouvant (la relation entre Ferdinand et sa chienne) et rempli de leçon de vie (quand plusieurs personnes seules forment un groupe).

 

Publié dans Humour

Commenter cet article