LE DEMONOLOGUE - Andrew Pyper

Publié le par Auryn

Le professeur David Ullman est considéré comme le spécialiste mondial de la littérature satanique, notamment grâce à la thèse qu’il a consacrée au Paradis perdu de Milton. Pourtant David, à l’inverse du poète, est loin de croire que notre terre est peuplée de millions d’âmes errantes, invisibles du commun des mortels.
Un jour, il est invité à Venise pour y attester d’un « phénomène » surnaturel. D’abord réticent, il cède finalement et s’y rend en compagnie de Tess, sa fille de douze ans.
Sur place, les manifestations paranormales dont il est le témoin font vaciller ses certitudes cartésiennes. Avec pour point d’orgue la disparition de sa fille. Sous ses yeux, Tess saute dans les eaux du Grand Canal, mais jamais ne réapparaîtra…
Il n’aura dès lors qu’une obsession : la retrouver. Mais tous ceux qu’il croise désormais semblent n’avoir guère plus de consistance que les âmes errantes que décrivait Milton…
Et s’il s’agissait de l’œuvre du Diable en personne ?

 

Voici un roman au résumé très tentant, mais qui ne m'a aucunement captivé.
 
Déjà, le récit est écrit à la première personne, et ça c'est toujours une difficulté pour moi (pourquoi ? je ne sais pas). De plus, le récit est beaucoup axé sur les états d'âmes du personnage principal que j'ai plutôt trouvé ennuyeux.
Pour tant le thème était plutôt intéressant : un homme qui doit retrouver sa fille enlevée par un démon, du suspense, du paranormal, tout pour me plaire donc. Et bien non...
 
J'ai trouvé l'histoire floue, avec beaucoup de blabla et peu d'action.
Ce fut donc une grosse déception pour moi.

 

Commenter cet article