PETITES RECETTES DE BONHEUR POUR LES TEMPS DIFFICILES - Suzanne Hayes & Loretta Nyhan

Publié le par Auryn

Réunies par le hasard, deux femmes que tout sépare, nouent une relation d'amitié extraordinaire au fil de la plume... Le destin croisées deux femmes inoubliables ou quand celles restées à l'arrière racontent leur Seconde Guerre mondiale.
Dans la lignée du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, un premier roman drôle, touchant, au charme inouï.
Dans la lignée du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, un premier roman plein de légèreté, d'humour et de tendresse, le portrait de deux femmes attachantes, courageuses et solidaires, réunies par le hasard dans l'Amérique des années 1940.
Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s'ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler.
À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita Vincenzo s'interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ? 
Puis un jour, Rita reçoit une lettre d'une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat.
Recettes pour lutter contre la morosité, conseils de jardinage, échange de confidences, de potins de voisinage et de secrets plus intimes... Unies par un inébranlable optimisme, Glory et Rita vont partager une intense complicité épistolaire. Et découvrir que, même dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve toujours un chemin. 

 

Voici un roman que je voulais lire depuis longtemps. Ayant beaucoup aimé "Le cercle des amateurs d'épluchures de patates" qui avait un thème similaire, je m'attendais à prendre le même plaisir avec celui-là.
Et bien j'avoue avoir été un peu déçue. Certes, le sujet est plutôt intéressant (deux femmes qui vivent à plusieurs kilomètres l'une de l'autres et qui correspondent en se racontant leurs joies et leurs peines), mais il m'a manqué un petit quelque chose pour me transporter.
Même si ces lettres décrivent très bien la vie des femmes pendant la Seconde Guerre Mondiale aux Etats-Unis, avec leurs attentes,leurs peurs et les astuces à trouver pour vivre en période de rationnement, j'aurais bien aimé trouver une petite intrigue pour pimenter tout ça.
 
Un roman agréable à lire, mais qui ne me laissera pas le même souvenir que "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates".
 
 
 

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article