LA FILLE DE L’ÎLE LONGUE - Bernard Simonay

Publié le par Auryn

Nouméa, janvier 1944 …
Alors que la guerre sévit sur le monde, la paix règne sur la Nouvelle-Calédonie. Edouard Delaunay, un important exploitant minier, a un grand projet : construire une usine de traitement du minerai de nickel à Nouméa. Malheureusement, en l’espace quelques semaines, ses trois enfants meurent dans des circonstances tragiques. Funestes coïncidences ? ou meurtres ?
Désespéré, Edouard décide de reprendre contact avec Valentine, sa dernière fille, née de sa folle passion pour une belle métisse, Heikura, elle aussi décédée de manière dramatique. Mais le père et la fille sont brouillés, et Valentine a disparu depuis plus de deux ans. Personne ne sait où elle se trouve.
Tandis qu’Edouard part à sa recherche, les assassins rôdent dans l’ombre, qui semblent avoir pour but l’anéantissement de la famille Delaunay. 
La Fille de l’Île Longue est un roman d’aventure exotique, plein de suspense, qui mènera le lecteur à travers les paysages grandioses de la Nouvelle-Calédonie, depuis les plaines et les montagnes de la Grande Île jusqu’aux lagons aux eaux turquoise des îles Loyauté, où se déroulera le surprenant affrontement final. 

 

Querelles de famille, amours compliqués, trésors perdus... voilà les principaux thèmes abordés par ce roman.
 
Une magnifique aventure au coeur de la Nouvelle-Calédonie. A travers cette histoire, Bernard Simonay a su nous faire découvrir ce pays de façon agréable et nous montrer comment les insulaires ont vécu la seconde guerre mondiale.
Edouard et sa fille Valentine sont très attachants et on suit leur périple avec beaucoup d'attention.
 
Si vous me suivez régulièrement, vous savez que je suis une grande fan de Bernard Simonay et ce roman renforce encore plus ce sentiment.

 

Publié dans Romans

Commenter cet article