LE BÂTARD DU BOIS NOIR - Hubert de Maximy

Publié le par Auryn

 

1917. Marius Malaguet, un jeune lieutenant, rentre du front pour une courte permission. À Craponne-sur-Arzon, village de Haute-Loire, il retrouve sa mère, Marie, à la ferme du Bois noir. Mais le plaisir des retrouvailles est gâché lorsque Marius montre à Marie la photo de Johannes Alayel, l'un des bagnards dont il avait le commandement. Refont alors surface les troubles circonstances qui ont entouré la naissance du jeune homme, à l'origine du sobriquet dont il fut affublé durant son enfance : « Lou Bastardou ».
Marius est-il le fils de Lucas Rossier, le maître du domaine des Patureaux où Marie était servante, qui abusa de la jeune femme à l'époque ? Ou bien de Johannes, son amour d'alors, faussement accusé de vol et envoyé au bagne ? Parviendra-t-il à épouser Jeanne, la fille de Lucas, qu'il pensait être sa soeur et croyait ne pouvoir aimer ?
Ce roman alterne scènes à la ferme, au coeur de la Première Guerre mondiale, et souvenirs d'enfance de Marius. Construit à rebours, il mène le lecteur de secrets en dévoilements, pour dévoiler l'ascendance de Marius, qui scellera sa destinée.

 

Ce titre me faisait de l'oeil depuis plusieurs années sans que j'ose me lancer. J'ai donc franchi le pas à la fête du libre de Saint-Etienne où l'auteur était présent.
En plus d'un résumé assez tentant, l'auteur m'en a parlé avec beaucoup de simplicité et d'enthousiasme, ce qui a fini de me convaincre et franchement je ne le regrette pas.
 
Marius Malaguet a eu une permission de quelques jours et décide de retourner voir sa mère qu'il n'a pas vu depuis quatre ans; quatre longues années qu'il a passé au front. Son retour au pays est l'occasion pour lui de faire le point sur sa vie, son enfance, les raisons de son départ et sa vie au front.
 
On alterne entre passé et présent. L'auteur nous dépeint les conditions de vie des paysans au début du XX ème siècle, ainsi que celles des soldats au front de la guerre de 14-18.
Il en profite d'ailleurs pour nous parler d'un bataillon de soldat constitué d'anciens bagnards à qui l'on a promis la liberté à la fin de la guerre. Ceci est un fait authentique et peu connu.
 
Les personnages sont tous très attachants et j'ai hâte de les retrouver dans la suite de la saga.

 

Publié dans Romans

Commenter cet article