ROMAN D'HORREUR - Arthur Ténor

Publié le par Auryn

 Ils n'auraient jamais dû retourner dans cette maison Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c'est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d'horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances... Grâce à l'idée géniale de l'un d'eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d'épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l'enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n'est pas d'eux que viendra le pire… Le pire, le monstre, le cauchemar pour de vrai… c'est l'autre, celui qui n'a pas de visage, ne parle pas, n'émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre... il est trop tard pour fuir.

 

Avec ce nouveau roman, Arthur Ténor a décidé de faire frissonner les enfants.

A la lecture du résumé, j'ai tout de suite eu envie de me plonger dans ce Roman d'horreur qui nous précipite dans une sinistre maison hantée par ses anciens propriétaires. Tout est là pour faire peur et tenir en haleine les jeunes lecteurs : une maison lugubre dans laquelle il y a eu un meurtre, des fantômes en recherche de paix éternelle et des enfants prêts à tout pour élucider ce mystère. Bienvenu dans Roman d'horreur...

Bon j'avoue, je n'ai pas hurlé de peur pendant ma lecture. Mais, par contre, j'ai retrouvé l'ambiance de certains romans que j'ai lu étant plus jeune. Des romans issus des collections Chair de poule et Peur bleue avec RL Stine en maître de cérémonie pour ces deux collections. Un retour en adolescence bien sympathique !

Ce que j'ai également apprécié dans ce roman, c'est qu'il repose à la fois sur un côté surnaturel (fantômes, possession...) et sur un côté réel. En effet, Valentin, l'un des personnages principaux, est le seul à voir les fantômes de la maison. Des fantômes qui lui demandent de l'aide. Il décide donc d'enquêter pour savoir ce qui s'est réellement passé dans cette maison. Le dénouement est donc concret et non surnaturel.

En bref, un roman qui fait peur aux jeunes et qui replonge les adultes dans leurs lectures d'autrefois. Et si Monsieur Ténor décide d'écrire d'autres romans de ce style, je serai au rendez-vous.
 
Retrouvez l'avis de Delphine sur le site Plume Libre
 

Publié dans Young adults

Commenter cet article

Pampoune 02/11/2013 09:07

Celui-là, il est dans mes projets de lectures et ton avis le projette en haut de la liste...

Auryn 02/11/2013 17:12

C'est une très bonne idée de le faire passer en haut de la pile. Bonne lecture !!