MESSE NOIRE - Olivier Barde-Cabuçon

Publié le par Auryn

Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé sur la tombe glaciale d’un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas. Un panneau placardé sur la grille d’un autre cimetière donne le ton : “Interdit à Dieu d’entrer dans ce lieu.” La tension est à son comble dans la capitale. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV.
Volnay, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, se trouvent rapidement confrontés à des forces obscures et manipulatrices. Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, sous la fé rule d’un Sartine plus méfiant que jamais, le duo d’enquêteurs ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique.
Dans ce deuxième volet des aventures du chevalier de Volnay, Olivier Barde-Cabuçon reconstitue un Paris pittoresque et inquiétant, où les seaux d’aisance se déversent des fenêtres à toute heure du jour, où les coquins s’emparent des rues à la nuit tombée, et où l’on dit la messe à l’envers sur les tombes. À quelques lieues de là, Versailles étale les lignes claires de ses jardins, comme pour mieux dissimuler les troubles pulsions de ses prestigieux locataires. Entre ces deux pôles opposés, Olivier Barde- Cabuçon noue une intrigue diabolique au royaume du détraquement et de l’inversion des règles établies.

 

 

Une messe noire dans un cimetière [...], une enfant nue que l'on retrouve morte sur une dalle et qui hante les esprits des vivants, le gardien du cimetière que l'on assassine et dont le corps disparaît... tout cela sort décidément de l'ordinaire.

Voici un résumé de l'affaire que va devoir résoudre Volnay, le commissaire aux morts étranges et son assistant le moine hérétique.
Ils vont nous entrainer dans le Paris mystique du XVIII ème siècle. Un Paris sombre, inquiétant, fait de messes noires et croyances interdites que la police de l'époque, sur ordre du roi, essaye de faire disparaître.
 
J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir Volnay et le moine hérétique découvert dans "Casanova et la femme sans visage", un duo improbable mais qui s'équilibre. Le Sherlock Holmes français du XVIII ème siècle accompagné de son Docteur Watson.
Le contexte historique ayant été posé dans le premier opus, on plonge directement dans l'intrique.
Avec ses deux personnages, l'auteur nous fait visiter le Paris XVIII ème, un Paris pauvre, sale et gouverné par un monarque qui se délecte du malheur des autres.
L'écriture est très fluide et du coup je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'histoire (surtout que les romans historiques ne sont pas mes lectures de prédilection).
 
En résumé, un excellent polar historique aux multiples rebondissements et mené de main de maître par notre duo d'enquêteur.
 
Un grand merci à Olivier Barde-Cabuçon et aux Editions Acte Sud pour cette lecture.

 

 

Publié dans Polars et Thrillers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphine 20/10/2013 18:30

Le résumé me fait très envie. Je ne connaissais pas, ni le premier volume.

Auryn 20/10/2013 19:19

Contente que mon avis te donne envie de découvrir ce livre. Je ne suis pas très roman historique surtout de cette période mais là ça passe sans problème. ^^