LA VIEILLE QUI VOULAIT TUER LE BON DIEU - Nadine Monfils

Publié le par Auryn

Attention, Mémé Cornemuse est de retour ! Au programme : des meurtres sanglants, un casse dans une bijouterie, une enquête olé olé, le retour d'un fils pas vraiment progigue, le braquage d'une banque – ou presque... en compagnie de Ginette, de Micheline Martini, et de l'indispensable Jean-Claude Van Damme...
 
Mémé Cornemuse, fan d'Annie Cordy et de Jean-Claude Van Damme, est une vieille bique, entre Ma Dalton et Carmen Cru, à la sauce belge. Elle a trouvé un emploi de concierge dans un immeuble foutraque... où son arrivée va déclencher des horreurs rocambolesques.

Ce soir-là, Ginette, une des locataires, gaga de Lady Di, s'envoie en l'air dans un parking et trompe son mari pour la première fois. L'extase est de courte durée ! De retour chez elle, elle découvre le cocu en kit dans son plumard. Ses mains ont été coupées et son zizi est rangé au frigidaire. Panique à bord ! Ginette va mener son enquête tandis que mémé Cornemuse prépare un casse dans la bijouterie d'à côté, avec un ancien braqueur qu'elle héberge dans la cave. Elle fait les repérages et lui, il creuse... Un événement imprévu – l'arrivée d'une criminelle hébergée au couvent d'en face – va bouleverser leurs plans...

 

Après s'être fait virée de la police de Pandore, Mémé Cornemuse s'est retrouvée une place de concierge dans un immeuble jouxtant une bijouterie. En effet, notre mémé fan de JCVD et d'Annie Cordy, qui n'est pas devnue philantrophe (je vous rassure) a décidé de s'installer ici pour pouvoir faire le casse du siècle dans la bijouterie sans se faire repérer.
Mais c'est sans compter sur les locataires complètement déjantés (eux aussi !!) de l'immeuble. La vieille bique va avoir du mal à se concentrer sur sa tâche.
 
C'est avec bonheur que j'ai retrouvé l'inégalable Mémé Cornemuse. Ses répatis sont toujours aussi succulente et ses dialogues avec Jean-Claude à mourir de rire.
J'ai passé un merveilleux moment de lecture en compagnie de la mémé et de ses locataires farfelus.
Un très bon remède contre la déprime.
 
 

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article